Appel à bénévoles du CNMT pour la Toulon Provence Regatta 2024 !
Appel à bénévoles du CNMT pour la Toulon Provence Regatta 2024 !

Connectez-vous

Vous pouvez vous connecter sur votre espace pour bénéficier de toutes les fonctionnalités du CNMT.

MEDBAL 2023: les derniers bateaux sont rentrés à Toulon

Ce sont finalement dix bateaux qui ont quitté Toulon à partir du 5 juin, pour une balade ibérique, sous les cieux de la Costa Brava et des Baléares.

IMG_2120

Pantoufle, Deo Gratias et Tiaré quasiment bord à bord à 100 nm des côtes !

IMG_2014

MED-BAL : Espagne, Catalogne, Baléares…

Chesapeake, Deo Gratias, Mamtad, Marie Galante, Pantoufle, Same Same et Tiaré sont partis entre le 5 et le 7 juin pour rejoindre la Costa Brava et Barcelone, avant de rallier les Baléares.

Marie Galante a rejoint directement Minorque à partir du Cap Creus, alors que les autres membres de ce premier groupe ont caboté jusqu’à Barcelone, où nous avons passé quelques jours, conjuguant les risques météo et le plaisir de l’escale dans cette belle ville.

Cybele a rejoint directement Minorque, puis Majorque, limité par des contraintes calendaires. Walkyrie a rallié directement Minorque à la mi-juin, avant de revenir vers Toulon à allure réduite, suite avarie de bôme.

Same Same a profité un peu plus des eaux turquoises, revenant à Toulon le 12 juillet ; et Chesapeake, toujours en solo, a choisi un retour par le chemin des écoliers, via la Sardaigne et la Corse.

Les Baléares nous ont offert leurs calas aux eaux turquoise, mais quelquefois un peu bousculées par la houle… Au final, 30 jours de navigation et 850 miles au loch de Pantoufle. Des étapes moins longues que l’an dernier pour Med-Tyr (à la satisfaction des équipiers), et quelques très belles journées de navigation à la voile (un peu trop souvent au près, selon certains équipiers…).

Retour difficile et parfaitement exécuté entièrement à la voile pour Cybèle, en panne moteur à Minorque. Bravo à l’équipage !

Retour très agréable et même assez rapide, avec seulement quelques heures nocturnes de moteur, pour Deo Gratias, Tiaré et Pantoufle, qui ont eu le plaisir de naviguer de conserve à quelques dizaines de mètres de distance au cœur de la Méditerranée, à plus de 100 miles de toute côte…

Davantage que l’an dernier, nous avons pu conjuguer les mouillages sauvages et les visites de villes, avec en prime quelques musées remarquables (musée Dali à Figueras, musée Picasso à Palma, musée d’histoire de Minorque à Cuitadella). Avantage du mois de juin, nous avons toujours pu obtenir aisément des places au port, souvent en plein cœur de la cité : Port Vell à Barcelone, à côté de la cathédrale de Palma, ou au cœur de Ciutadella. Un peu plus difficile à Mahon, mais les pontons flottants de Ports IB ont rendu parfaitement leur office, au prix d’une vingtaine de minutes d’annexe pour rejoindre la ville.

On peut aussi souligner la qualité de l’accueil des espagnols, et notamment la qualité et l’excellent rapport qualité/prix du services de « Ports IB ». Sans doute, là encore, le choix du mois de juin s’est révélé parfaitement pertinent. 

Mouillage à Cala Figueras, au NE de Majorque. Pas de lumière visible, à part la lueur blafarde d’un tunnel routier dans la falaise, pas de réseau, seulement 5 bateaux (dont trois de MED-BAL) …

Et, comme l’an dernier, nous avons été accompagnés chaque jour des avis et conseils de Jean-Christophe, qui a procuré à chacun autant de routages personnalisés que nécessaires. Les échanges quotidiens sur les conditions météo sont aussi agréables qu’utiles, et permettent de progresser dans cette science difficile. Un grand merci à Jean-Christophe pour sa disponibilité, ses conseils avisés et ses explications patientes et claires aux néophytes que nous sommes !

Partager cet article

Autres actualités

BIENVENUE À « BÉLÉNOS »

Après un voyage en semi-remorque depuis son chantier constructeur à La Rochelle, c’est à la mi-octobre 2023 que notre superbe Dufour 430  « Bélénos » a rejoint son concessionnaire aux Marines de Cogolin pour sa préparation finale avant de découvrir son futur élément. . Commandé en janvier 2022, ce n’est que 2 ans après, le lundi 8 janvier 2024, qu’un premier équipage de choc du Club- avec président, vice-président – directeur – a pu effectuer la première tentative pour amener Bélénos dans son beau bercail toulonnais …  Première tentative car après la chute du vent, au large de

Lire la suite

OPTIMIST TEAM YCT-CNMT

Focus sur les plus jeunes, enfants d’adhérents, qui évoluent au sein de la Team Optimist du YCT mais qui portent aussi nos couleurs du CNMT. Ils s’appellent Albéric, Alban, Céleste Gaspard, Jules. Ils sont minimes ou tout jeunes benjamins et s’entrainent les mercredi et samedi après midi parfois dans des conditions musclées mais pas un ne rechigne à partir tirer des bords et virer la bouée. Quand ils ne sont pas sur leurs Optimist vous les croiserez alors sur les pontons au CNMT avec leurs parents. Au sein de cette

Lire la suite